Toutes les pompes à vin pour une meilleur conservation

Généralement, une bouteille de vin ouverte ne permet pas de conserver ses arômes longtemps et risque de s’oxyder rapidement. En guise de solution, on a inventé la pompe à vin dont les premiers prototypes étaient à soufflet, remplacé par la suite par des pompes à mouvement circulaire. À la place de la force des bras, la transmission de l’énergie au vin s’effectue par des pistons ou des ailettes grâce à l’électricité. L’apparition de la pompe électrique se passe au cours du XIXe siècle. De nos jours, on retrouve essentiellement des pompes empêchant l’intrusion de l’air et une grande variété suivant le fabricant, la puissance, le débit et la vitesse.

Description du produit

La pompe à vin représente des petits instruments servant à retirer l’air des bouteilles de vin afin de les préserver. Le matériel se compose d’un bouchon spécial comprenant une valve qui vide l’air. Facile d’utilisation, elle évite l’oxydation du liquide en créant un vide air à l’intérieur du récipient. De ce fait, il est possible d’ouvrir la bouteille, le mettre au placard et boire le vin tout au long de la semaine. La majorité des pompes à vin sont vendues avec des bouchons adaptés à toutes sortes de bouteilles. Sur le marché, il existe un certain nombre d’accessoires à vin de toutes les marques et à tarif varié.

Les variétés disponibles

Le vin demande une manipulation bien spécifique au moment de la production en vue de pérenniser ses qualités gustatives. La création de la pompe à vin apporte des avantages indéniables et renferme des fonctionnalités adaptées au produit. Parmi la collection, on distingue la pompe à vin péristaltique procurant une certaine flexibilité. La liste se compose également de la pompe à lobe ayant la particularité de générer des débits importants, une large gamme de pompes pneumatiques et des pompes à piston.